Le Pont de Galata Istanbul

Il surplombe la corne d’or et il se situe sur la rive européenne entre Eminonu et Karaköy. Le pont de Galata, d’un côté, est proche de la mosquée neuve datant du XVII. siècle et du célèbre marché aux épices (marché Égyptien) datant du XVII. siècle également et de l’autre côté, de la tour de Galata (ancienne tour génoise de contrôle des vas et viens des bateaux qui rentraient à la corne d’or) et de son quartier jeune, artistique, touristique et dynamique.

le pont Galata Istanbul
le pont Galata Istanbul

Le pêcheurs du pont Galata

Le pont de Galata est un des endroits les plus animés d’Istanbul. Il est fréquenté régulièrement par les pêcheurs à la ligne amateurs, qui par tous les temps viennent profiter de la journée et de la nuit pour assouvir leur plaisir qu’est la pêche. Ils pêchent des maquereaux, espadons, sardines, anchois. Les poissons se tortillent dans des bassines ou des seaux, en attendant la fin toute proche.

Des vendeurs de matériel de pêche divers et variés ont trouvé le filon et viennent poser leur guêtres tout le long du pont pour proposer appât, mouches. En tout genre, à qui veut bien les acheter sur le pont de Galata. Sur le pont de Galata on y pêche par tous les temps

Pont Galata, Istanbul
Pont Galata, Istanbul

Le tramway moderne partant de Kabataş allant jusqu’à Bağcılar rentre en scène, passant sur son parcours par le pont de Galata.

L’histoire du pont

Un pont de bois fût construit en 1845 entre les deux rives de La Corne d’or, à la demande de la mère du sultan ABDULMECID, auquel il a été donné le nom de Cisr-i Cedid (signifiant pont neuf en ottoman). Sur le pont de Galata il était réclamé un droit de passage, pour les piétons: 5 para, gens de passage: 10 para, animaux de passage 20 para, les calèches 100 para, moutons – chèvres 3 para.

Le péage fut collecté jusqu’en 1930 par des hommes en uniformes blancs postés sur chaque côté du pont ; l’accès y sera gratuit cependant pour les militaires, les hommes de loi, les pompiers en service et le clergé. En prévision de la visite de Napoléon III à Istanbul, il sera remplacé par un deuxième en 1863 construit par le Pacha Ethem Pertev .

pont de galata
pont de galata

En 1875 un troisième pont de 480 mètre de long et 14 mètres de large remplace le second pont puis en 1912 à la suite de la détérioration de celui ci, étant donné l’augmentation de la fréquentation pédestre constante un quatrième nouveau pont flottant de 466 mètres de long et 25 mètres de large fût construit par le Sultan Mehmet Reşad V, sur lequel était déjà présent les restaurants, les amateurs de pêche, les touristes, l’effervescence que l’on connaît à ce jour. Il sera détruit par le feu en 1992.

pont de galata
pont de galata

Aujourd’hui

En 1914 un cinquième et dernier pont verra le jour à la place de celui brûlé, le pont de Galata d’aujourd’hui est un pont à bascule. Il mesure 490 mètres de long et 80 mètres de large, lorsque le pont s’ouvre au passage des bateaux, une alarme se déclenche pour prévenir les gens qu’ils ne peuvent plus accéder sur le pont.

A partir de 1914 les tramways électriques entre Eminönü et Karaköy font parti du décor du pont Galata

La réputation du pont de galata d’Istanbul fait qu’il est souvent prisé dans l’art cinématographique, photographique, artistique et littéraire. Le pont de galata est en lui seul un lieu de rencontre des civilisations diverses, reliant deux quartiers à la culture bien différente.

Les restaurants du pont de Galata:

Au rez de chaussée du pont, tous vos sens sont en ébullition, il s’y trouve essentiellement des restaurants de poissons, de produits frais de la mer, des mezzés en tous genres. Les restaurants sur les deux côtés du pont proposent à peut prêt les mêmes produits, la décoration, et la musique fera une petite touche différente qui vous aidera à choisir dans lequel de ces restaurant vous voulez vous restaurer.

Vos papilles sont mises à contribution, le poisson vous est en général servi grillé, bien préparé et surtout très délicieux. Les prix restent raisonnables, malgré la haute fréquentation des lieux par les touristes, et les locaux (mais jetez un œil sur la carte avant de commander tout de même, prendre note que les mezzés proposés ne sont pas offerts mais vendu individuellement: A chacun son prix, les boissons sont en supplément, demandez la carte pour en vérifiez les prix)

Faites attention aux prix, ils sont affichés mais les étrangers oublient souvent chaque mezzé à un prix différent. Quand on vous présente le plateau de mezzé, vous pensez que le prix est unique pour tous les mezzés mais ce n’est pas le ça, alors pour chaque mezzé demandez le prix pour ne pas avoir une mauvaise surprise à la fin du repas.

mezzé turc
mezzé turc

Un pont animé tous les jours de l’année

Des musiciens et chanteurs (souvent ce sont les gitanes d’Istanbul) au répertoire garnit de chansons populaires turques, s’y reproduisent le soir dans certains de ces restaurants. Il est de coutume que le chapeau circule entre les tables, donnant la note finale d’une soirée bien distrayante, à votre bon cœur pour l’amour de la musique, et la survie des groupes bien sympathiques.

Tout en dégustant votre poisson une vue extraordinaire vous est offerte, de la Basilique Sainte Sophie, du pont suspendu du Bosphore, du Palais De Topkapi et de la Mosquée de Soliman le Magnifique, éclairés de milles feux, la nuit, un vrai décor de carte postale.

galata istanbul
Galata Istanbul

le pont Galata d’Istanbul de jour comme de nuit, animé et surprenant, des groupes d’enfants s’amusent à sauter dans le Bosphore, des pêcheurs à la ligne passe leur temps à refaire le monde, à distraire les passants, des personnes s’improvisent danseurs tandis que d’autres vendent des babioles.

DERNIERS ARTICLES
DERNIERS ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici