Les Petits Métiers à Istanbul

Istanbul est une mégapole qui a un pied sur deux continents – les petits métiers à Istanbul. Une mixité entre l’Orient et l’Occident. Qui a su préserver ses traditions tout en se modernisant. Istanbul est une ville incroyable, très attachée à son histoire avec une vue panoramique sur le développement. Les traces laissées par les différentes puissances installées au cours des siècles, sont très présentent, par les architectures, les monuments, les édifices religieux, les rues.

Les Petits Métiers à Istanbul

Contrairement à plusieurs consœurs mégapoles du monde, Istanbul a su préserver les métiers de rue. L’âme de la ville est constituée à part entière de toutes ces personnes qui chaque jour embellissent le quotidien et procurent de la joie.

Comme par exemple le Simitçi (vendeur de simit)

Les Petits métiers à istanbul
Les Petits métiers à istanbul

Les vendeurs de simit vendent leurs pains au sésame croustillants, dans une échoppe rouge ambulante, dans un panier en osiers, ou encore sur un plateau sur la tête. Conseil de toutistanbul: Un simit avec du fromage, du miel ou de la pâte chocolat à tartiner accompagné d’un bon verre de thé bien chaud, est un vrai délice !

Çayci (marchand de thé )

Les marchands de thé font partis intégrante de la vie de chaque stambouliotes. Très peu cher, c’est la boissons vitale des turcs. On en consomme en moyenne 10 verres par jours/ personne.

les métiers de la rue Istanbul

Khaveci (marchand de café )

Les marchands de café sont très présent un peu partout dans tous les quartiers de la ville.  Dans les endroits touristiques de la ville, les vendeurs sont habillé en costume ottoman pour attirer les voyageurs. Ils réparent le café turc selon la tradition turque, dans du sable – les petits métiers à Istanbul !

Kestaneci (vendeur de châtaignes grillées)

Les Petits métiers à istanbul
Les Petits métiers à istanbul

A Istanbul, toute l’année à chaque coin de rue, les vendeurs de châtaignes ou de marrons nous ravivent l’odorat de cette odeur très agréable qui s’échappe de leurs stands. Joliment vêtu dans une roulotte de couleur ou face à un stand, ils font le bonheur des passants voyageurs et locaux.

Misirci (vendeur de maïs bouillit ou grillé)

A Istanbul, le marchand de maïs (misirci) est présent à chaque coin de rue. Surtout dans les lieux touristiques. ils vendent des maïs bouillis ou grillés. A salé à sa guise, un vrai délice !

Midyeci (vendeur de moules) – Les Petits métiers à Istanbul

A Istanbul, le marchand de moules fait partie des métiers incontournables. Les moules farcies, au riz, épices, pignons et raisins, les petits métiers à Istanbul. Dégusté avec un filet de citron sont très prisées en Turquie. Aussi vous rencontrerez des Midyeci un peu partout, à la vente de rue ou en petit restaurant spécialisé.

Çiçekçi (marchand de fleurs) – Les Petits métiers à Istanbul

marchand de fleurs
marchand de fleurs

Les marchands de fleurs créent les paysages de beaucoup de quartiers. Il y a des petits kiosques les uns à coté des autres tenus par la communauté gitane, un peu partout bien décorés avec de superbes bouquets. Les turcs adorent les fleurs et aiment les offrir. Il y a de nombreux vendeurs et vendeuses à la sauvette dans le commerce des fleurs, mais aussi de jolies boutiques très bien décorées.

Sahlepci (vendeur de Sahlep)

Si vous visitez Istanbul en hiver, le Sahlepci sera votre ami. Cette boisson miracle délicieuse, protège du froid et de ses maux ! A consommer chaude. Elle est crémeuse, à base de lait, saupoudrée de cannelle. Un boisson vendue à la sauvette dans les rues ou en restaurants.

Bozaci (vendeur de Boza)

Le vendeur de Boza cri sous les fenêtres pour vendre son doux beurrages. Lors Cette boisson nourrissante saupoudrée de cannelle et de pois chiches est un vrai délice en temps froid! Cette une tradition très attendue et agréable par tous, durant les longues journées d’hiver.

Şerbetçi (vendeur de jus) – Les Petits métiers à Istanbul

Les vendeurs de jus revêtu d’un costume traditionnel ottoman, portant un récipient sur le dos, vous propose un jus de fruit frais. Les petits métiers à Istanbul – un bon jus de fruits frais à la grenade, griotte, citron…servit de façon ancienne est un vrai plaisir pour les yeux les papilles.

Balikçi (vendeur de sandwich au poisson maquereau grillé)

A Eminönü, le spectacle des marchands de Balik ekmek, c’est-à-dire sandwich au poisson, est absolument magnifique et unique en son genre ! Dans des bateaux de style ottoman se balançant à quai, se trouvent des hommes vêtus de façon eux aussi ottomane à vendre du maquereau grillé. Accompagné de jus de citron et de persil, rend cette dégustation originale et amusante.

Ayakkabi boyaci (cireur de chaussures) – Les Petits métiers à Istanbul

Les cireurs de chaussures sont un des plus vieux métiers de rues en Turquie. Pas de honte a se faire cirer les chaussures, c’est leur métier et ils le font avec passion !

DERNIERS ARTICLES
DERNIERS ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici